AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de viande fraîche [Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Elena Swan
Mage Noir

Nombre de messages : 68
Age : 25
Age du personnage : 205 ans
Fonction : Mage noir
Date d'inscription : 05/07/2010
MessageSujet: Un peu de viande fraîche [Damon]   Jeu 15 Juil - 19:37

Il y avait maintenant longtemps que Naomie partageait son immortalité avec l'être suprême qu'était Damon. Elle lui devait tout et elle le montrait bien en lui restant aussi fidèle qu'un chien l'est envers son maître. Elle l'avait suivit au quatre coins de la Terre et leur chemin s'était maintenant arrêter en Angleterre, endroit reconnue pour la sorcellerie. Bien qu'elle en ait entendu parlé, il n'en restait pas moins qu'elle ne pouvait pas le pratiquer. Elle était, dans le terme des sorciers, une moldue. Cependant, son compagnon, lui, avait apprit quelques tours. Du moins, c'est ce qu'il lui avait dit.

La soirée était belle, magnifique. Le temps était comme elle l'aimait, bien qu'elle ne ressente plus depuis longtemps le froid du vent et la chaleur du soleil. Le temps était tout simplement doux, sans aucune trace de vent. Bien qu'elle ne ressente pas sa fraîcheur, elle pouvait toujours le sentir contre sa peau aussi dure que l'acier. L'absence de vent était pour elle un atout, puisqu'elle pouvait flairer le sang humain à des kilomètres sans fausser les résultats. À cet instant, elle pouvait sentir cette merveilleuse odeur qu'était le nectar rouge des humains, ce nectar qu'elle appréciait de plus en plus et qui était le chaînon de son alimentation. Ses yeux fixait un coin d'ombre qui n'était d'autre que le croisement d'une rue. Elle se tourna vers son compagnon.


" Il y a quelqu'un par ici... je le sens. Il a peur dans le noir. C'était une bonne idée de brisée cette lumière, après tout ! "

Un sourire malveillant illumina son visage alors qu'elle allait se camoufler dans la noirceur qui lui fournissait une si belle cachette. Elle ferma les yeux, se laissant enivrer par l'odeur et le désespoir de sa prochaine victime. Il n'était pas question pour elle de partager le butin avec Damon. Ils s'étaient promis de garder leur proies pour eux, à moins d'une terrible catastrophe qui rend la vie de l'autre dangereuse. Ils aimaient jouer avec leurs proies et trouver qui avait le meilleur butin.

Lorsque l'humain tourna le coin, Naomie passa sa douce main autour de sa gorge et recouvra ses lèvres afin d'étouffer le cri de frayeur de ce dernier. Alors que sa main encerclait son cou, elle sentit les longs cheveux de sa victime qui lui caressait le bras. C'était donc un femme ! En la regardant de plus près, elle vit ses yeux bleus clairs remplie de terreur et ses longs cheveux blonds semblable à des cascades d'or. Ce qu'elle pouvait détester les femmes aussi belle ! Un feulement écoeurer traversa ses lèvres alors que ses canines poussaient à vu d'oeil. Elle s'approcha de son compatriote, tenant toujours la femme par la gorge pour l'empêcher de crier.


" Voyons voir si tu peux faire mieux. Je ne crois pas, malheureusement, que tu pourras battre ça. Cette femme est d'une beauté phénoménale... Elle est dégoûtante ! "

Naomie avait toujours jalouser les autres femmes pour leur beauté. Elle se savait elle même très jolie, mais elle n'arrivait pas à accepter que d'autres femmes puisse lui faire concurrence dans le domaine de la beauté. Qui pouvait battre une vampire quand il était question de sensualité ? Sûrement pas cette pathétique humaine qui allait périr sous ses dents !

_________________



    When the dark
    Of the night comes around.
    That's the time,
    That the animal comes alive.
    Looking for
    Something wild.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Damon Lightman
Mage Noir

Nombre de messages : 20
Age : 27
Age du personnage :
Fonction :
Date d'inscription : 04/07/2010
MessageSujet: Re: Un peu de viande fraîche [Damon]   Dim 18 Juil - 16:14

Berlin, le 15 août 1961.

Deux jours après la construction du Mur de Berlin, Damon ne chômait pas, et sa partenaire de chasse non plus. Naomie était devenue aussi bonne traqueuse que lui, voire même meilleure, grâce à son don de lire les émotions des gens. Là où il ne pouvait pas ressentir la peur ou la tristesse, Naomie mettait les cartes sur la table et nous montrait sa quinte flush royale. Damon n'avait que l'équivalent d'un carré, ce qui n'était pas assez pour rivaliser, même en tentant le coup du bluff. Il était capable de capter la présence des gens aux alentours par leur simple odeur, et ne faisait preuve d'aucune pitié, mais enviait réellement sa compagne.

Damon et Naomie avaient une politique, celle de se battre chacun pour soi, chassant chacun son gibier. Damon avait été à l'origine de ce choix, préférant laisser Naomie à ses dépends pour apprendre la chasse elle même. Lorsqu'elle avait été transformée, elle n'avait pas les réflexes du chasseur, étant bien trop énervée. Certes elle faisait un carnage quand elle attrapait quelqu'un, mais elle était bien trop prévisible. Damon lui avait expliqué comment procéder et l'avait laissée apprendre par elle même. Il avait dû être un très bon professeur car elle n'avait pas tardé à comprendre le mécanisme.

Les deux vampires étaient en cette nuit chaude de l'été 1961 en pleine rue. Ils venaient d'échapper à la guerre du Viêt Nam. Ils avaient décidé de se réfugier en Europe afin d'être plus à l'abri, mais n'étaient pas très bien tombés finalement. Le pays était en mauvaise passe, et la construction d'un mur séparant l'Allemagne de l'Est et celle de l'Ouest comme s'ils étaient maintenant deux états différents n'arrangeait pas les conflits. Vraiment, Damon n'était pas fait pour les guerres. Après la guerre de Sécession, il avait eu droit aux deux guerres mondiales, puis à celle du Viêt Nam... Il vivrait certainement assez longtemps pour vivre les autres, puisqu'il y en aurait fort probablement.

Les gens avaient encore un peu de mal à s'habituer à la frontière qui séparait leur pays en deux, et c'était normal étant donné que cela ne datait que d'il y a deux jours. Cela les rendait plus faibles, et plus perturbés. La viande était un peu plus nerveuse, donc moins tendre sous les canines, mais leur peur les rendait meilleurs au niveau du goût. La femme que venait d'attraper Damon était jeune et fragile, et ne l'avait pas vu arriver. Elle pensait toujours qu'il était un homme comme un autre, jusqu'à ce qu'il lui dévoile son visage de monstre, déformant tout son visage et libérant une paire de canines pointues et des yeux rouge. Il regarda son visage pendant qu'il enfonçait ses crocs dans son cou, cherchant la fameuse petite veine. Elle était jolie, blonde aux yeux bleu. Damon s'attaquait très souvent aux jolies jeunes filles...

De nos jours...

Damon et Naomie étaient dans les rues d'Angleterre, en quête de proies. Ils venaient d'échapper à des policiers anglais qui les avaient vus sortir d'une propriété privée d'un air suspect. Leur rapidité légendaire avait eu raison d'eux et ils avaient pu prendre la fuite. De toute façon, s'ils avaient été attrapés, un coup de croc aurait suffi à les en débarrasser. Mais Damon détestait les crimes gratuits. Il tuait certes pour le plaisir, mais aimait les défis. Il buvait tout ce qu'il tuait, et ne bradait jamais rien. Après tout, il fallait penser à ces petits vampires africains qui n'avaient pas tout ce qu'ils voulaient à se mettre sous la dent, non pas que Damon était un petit sentimental, mais il était quand même du côté des vampires du monde, bien que certains méritaient la mort, même s'ils l'étaient déjà un peu, soit. Donc Damon n'allait pas tuer ces policiers juste pour les tuer, vu qu'ils ne l'intéressaient pas. Il ne voulait pas de leur sang, il n'avait pas cette odeur alléchante qu'ont les proies qu'on traque.

Ils avaient du détruire les lumières de la rue, afin d'être plongés dans le noir total pour leur échapper. Voyant parfaitement dans l'obscurité, ce n'était pas un problème pour nos vampires. Naomie lui faisait maintenant remarquer qu'avoir détruit ces lumières était une bonne idée en fin de compte. En effet, cela venait de lui permettre de dénicher une proie qui avait peur du noir.

"ELLE a peur du noir, pas IL... Je la sens, c'est une femme."

Il suivit alors Naomie dans la nuit noire. Elle avait déniché cette proie, alors il devrait en trouver une autre pour lui. Il laissa alors la vampire attraper sa victime, et la regarda bien. Elle lui rappelait cette jeune femme qu'il avait tuée lui même à Berlin, plus de soixante-dix ans auparavant. Naomie détestait les jolies femmes, et il savait que la jeune blonde en prendrait pour son grade à cause de cela. Il s'assit sur un muret et contempla la scène, dépourvu de toute émotion. La main de Naomie empêchait la jeune femme de hurler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un peu de viande fraîche [Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Futur de Poudlard :: CIMETIERE DES TOPICS :: Archives rpg :: 2ème année-